Sérieux c’est quoi ces jeux ?

Cela n’aura échappé à personne, Noël approche à grands pas. Les vitrines se remplissent de niaiseries décorations en tout genre, se parent de rouge et de blanc, les calendriers de l’Avent se pressent en tête de gondole (et en tête du budget), et les rayons débordent de jouets en tout genre (voire débordent de vide pour créer une pénurie panique du futur best-seller).
Depuis quelques semaines déjà, les catalogues ont envahi les boîtes aux lettres, et les plages de pub sont plus longues qu’un épisode de Tchoupi, histoire d’être sûrs que nos bambins se ruent sur LE produit que l’industrie du jouet le Père Noël a choisi pour eux.

Et c’est bien là que le bât blesse… Sérieux ils ont fumé quoi les lutins pour imaginer un lot de jeux plus idiots, voire carrément scatos, les uns que les autres ? Petite revue d’effectif des innovations WTF de Noël (avec leurs descriptions telles que l’on peut les lire), garantie 100% issue des catalogues 2017 :

  • Le thème flatulent

    Medor Pete FortMédor Pète-Fort : Oops, il a un peu trop mangé et fait de drôles de bruit. Récolte 3 jetons « prout » et c’est gagné… Classe non ? D’ailleurs c’est une nouveauté, car avant Médor faisait des crottes… Quelle évolution !

    1,2,3 Prout1,2,3 Prout : débarrasse-toi de tes cartes sans faire prouter Guster le coussin péteur… Ah ici on ne pète pas, on proute. Changement de niveau linguistique… Mais on parle quand même de coussin péteur, l’honneur est sauf.

  • Le thème « petits coins »

    cuvette alerteDélir’o Toilettes : Tourne le rouleau de papier et appuie sur la chasse d’eau, mais attention elle pourrait t’arroser !

    Cuvette alerte : attrape toutes les créatures et catapulte-les dans la cuvettes avant que les toilettes ne tirent la chasse et t’aspergent – Mais oui quelles idées excellentes ! Et après on tente en vrai ?

  • Le thème food porn

    yeti dans mes spaghettisYéti dans mes spaghettis : si tu fais tomber le yéti dans le bol, tu as perdu – un yéti dans les pâtes, normal… et après qui va nettoyer quand les microbes auront retourné leur assiette pour vérifier qu’il n’y en ait pas un caché dans les carbonara ?

    Mamie goinfronMamie goinfron : Sois le premier a dérober le cookie sans réveiller Mamie ! Le dentier qui s’échappe est d’une grande classe non ? Et tellement propice aux échanges inter-générationnels… Il ne faudra pas s’étonner s’il part en courant au moment de faire le gros poutou à tata Jacqueline…
    Et au delà de ça, comme le désormais classique Réveille pas Papa, je ne trouve pas vraiment éducatif ni moral d’inciter les enfants à se planquer pour manger des gâteaux, dans cette époque de lutte contre l’obésité infantile…

  • Le thème tête de…

    tete de crotteTête de crotte : j’adore le titre déjà. Un jeu de rapidité pour ne pas se retrouver avec une crotte sur la tête. Le jeu cacarrément génial. voilà voilà…
    Tête d’œuf : faites tourner la boîte d’œufs, écrasez l’œuf sur votre tête. Gare aux œufs piégés. Ouh des heures de rigolades familiales en perspective…
    Wet Head : La roulette russe avec de l’eau ! Hautement intellectuel…

  • Le thème « je dis ça, je dis rien » et en plus ça en fout partout

    Ben BouletteBen boulette : Mets en route la poubelle infernale et commence une vraie course poursuite – je vois peut-être le mal où il n’est pas, mais Ben et Boulette juxtaposés, ce n’est pas un peu connoté Sentier ? Elle ne pouvait pas s’appeler autrement cette poubelle ?

    filou chiptouFilou Chiptou : Aide les poules à s’échapper du pantalon du renard maladroit ! #balance ton renard… sérieux, des poules, dans un pantalon ??? Je sais que l’affaire Weinstein n’avait pas encore éclaté, mais quand même !!

Non mais sérieux, il y a vraiment un mec (ou une nana, les idée daubesques ne sont pas sexuées quoique) qui en réunion a dit : « hé j’ai une super idée, si ont inventait un jeu sur une cuvette des toilettes qui déborde » ? Et il y a vraiment les autres qui lui ont dit « ouais super Gérard trop bonne idée ». Et pire encore, il y aura certainement des personnes pour les acheter…

L’image de nos enfants est-elle si altérée, ne sont-ils que des débiles profonds qui ne pensent qu’à leur slip ?
Personnellement je ne pense pas, mais malheureusement ils pourraient finir par le croire tant le matraquage qui est fait sur ces idioties est lourd, et tant les dépenses en marketing doivent être énormes.

il était une fois la vieHeureusement restent les indémodables Docteur Maboul, Monopoly et autres Mille Bornes et Bonne Paye. Et certains éditeurs qui pensent aux neurones de nos microbes, comme Educa (à qui on doit déjà le Lynx) qui édite un jeu adapté du cultissime dessin animé de notre enfance (enfin la mienne en tout cas) « Il était une fois la Vie« , défis natureou encore l’éditeur Bioviva et ses nombreuses propositions sur les animaux ou la Terre.

Mais pour ceux-là, pas de lobbying à raison de deux ou trois spots de pubs par heure, juste les bonne intentions d’acheteurs qui souhaitent offrir quelque chose d’utile…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire