Archive for J’ai testé pour vous…

Oh My Hôte : partez à Vegas sans quitter Lille

chambre VegasQui n’a jamais rêvé de se marier à Las Vegas ? Bon je vous l’accorde, un peu difficile à organiser et surtout légèrement onéreux si l’on ne s’est pas fâchés avec la famille et tous ses amis.

Il y a 10 ans aujourd’hui, Mégamoy et moi-même nous disions « oui » devant ceux que nous aimions. Pas à Vegas (parce qu’on aime beaucoup de monde), donc il nous restait un (au moins) un rêve à réaliser. Les microbes laissés entre de bonnes mains, en route pour la Cité du jeu (et de tous les plaisirs) le temps d’un week-end de rêve. Pour autant, pas de billet d’avion, pas de décalage horaire, notre voyage nous emmène directement à… Lille (Wattignies plus exactement) ! » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une soirée hypnotique avec Messmer

MessmerL’hypnose, tu y crois. Tu aimerais vivre l’expérience, mais tu veux tellement tout maîtriser que tu sais que cela ne fonctionnera pas. Tu as tenté la sophrologie enceinte, mais tu ne pouvais te détacher du bruit du tic-tac de l’horloge ou de la voiture qui passe au loin. C’est dire que tu n’es pas « réceptive »…
Mégamoy, lui, se dit sceptique. Comme beaucoup, il pense que les stars sous hypnose jouent un rôle. Il a déjà testé les pouvoirs de la sophrologie, mais ne pense pas que l’esprit puisse être ainsi « manipulé ».
Alors pour mettre tout le monde d’accord, et parce que tu es bon public, tu as pris des places pour le spectacle de Messmer, le « fascinateur ». Au pire, même si cela ne fonctionne pas, tout ce que tu risques c’est de passer une soirée en amoureux… » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé pour vous : à la montagne avec bébé

panorama montagnePar définition, les vacances c’est le dépaysement total, surtout avec un petit bout. Nouvel environnement, nouveau rythme, nouvelles règles… Et quand il faut en plus ajouter un nouveau climat, c’est une véritable aventure. C’est donc en véritables Indiana Jones du monospace que nous nous sommes lancés à l’assaut d’une épreuve inédite pour nous : la montagne en famille avec bébé, alias Micromoy, 15 mois. Direction les Arcs 1800 pour une découverte de la magie blanche. » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé pour vous : Pokemon Go

pokemon go

Des araignées au plafond, et des Pokemon dans le salon

Les cartables ont repris le chemin de l’école, les vacances semblent déjà bien loin. Les marques de bronzage s’étiolent, le poulet-frites a remplacé les tomates-mozza sur la table et les churros de la plage se sont fait piquer la vedette par les choco-BN de l’heure des mamans… Pourtant, un phénomène estival semble garder une place de choix dans le quotidien : le déjà culte Pokemon Go.

On a tout entendu sur cette application, et comme pour tout sujet de société qui se respecte, la polémique fait rage. Et comme toute polémique qui se respecte, les mauvais exemples font plus facilement parler que les bons, véhiculés par des réseaux sociaux friands d’anecdotes.

Mais concrètement, Pokemon Go c’est quoi ? En résumé, on se balade et on attrape des créatures virtuelles au gré de la promenade. Dit comme ça, cela ne semble pas trop terrible, si ? Allez, pour les novices et les sceptiques, voici quelques vérités et on en reparle après… » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous prendrez bien une petite coupe ?

like a virginL’information n’aura échappé à personne : de récentes études ont démontré que nous utilisons à notre insu quantité de pesticides et autres produits chimiques insoupçonnés, et ce dans notre plus intime intimité, à nous les femmes… A quoi cela servirait-il donc de supprimer toutes lingettes, détergents et autres éléments nocifs pour la planète, si nous ne nous préoccupons pas en priorité de notre propre bien-être?
J’ai peut-être trouvé LA solution : la coupe menstruelle. Sous ce nom un peu barbare se cache un petit pot en silicone, destiné à remplacer définitivement toutes vos protections périodiques. Oui, car en plus d’être écologique, physiologique, hypoallergénique et plein d’autres mots en -ique que l’on voit dans les pubs, il est également (autre mot en -ique), économique. Et vous allez voir, au bout de quelques utilisations il est même pratique ! J’ai donc testé pour vous la cup de la marque Lunéale (de fabrication 100% française !) » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une journée famille à Center Parcs

center parc lac ailetteLes tropiques à 1h de notre grisaille quotidienne, c’est possible. Comment fêter un anniversaire en maillot quand il tombe des cordes ? En allant souffler ses bougies à Center Parcs. Cette année, c’est à l’occasion des 5 ans de Micromoy que la famille a testé celui du Lac d’Ailette, dans l’Aisne. Alors on laisse les parapluie au placard, et on file pour la journée sous les Tropiques, à Chamouille (cela ne s’invente pas…). » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Parc Astérix, un régal gaulois pour toute la famille

Asterix et les microbesAmis lecteurs qui voyez arriver les vacances, je vous vois chercher une idée de loisir pour satisfaire toute la tribu, de l’ado récalcitrant au petit dernier à peine propre. Ne vous torturez plus l’esprit, la solution est toute trouvée : le Parc Astérix ! Ne reculant devant aucun sacrifice par souci d’exhaustivité, j’ai acquis un pass saison pour toute la famille, et optimisé les visites illimitées pour tester toutes les attractions et spectacles. Suivez le guide ! » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai testé pour vous: le belly painting

12189285_429417727243375_4120986479702667687_oLaissez-moi brosser le tableau : ce ventre qu’on désespérait de voir poindre pendant des mois, on ne peut plus le voir en peinture. Malgré la merveille qu’il abrite, ras le bol d’être plus large de profil que de face, et de ne pas supporter le reflet du miroir. Pourtant, et si ce ventre devenait une véritable œuvre d’art ? C’est parti pour une activité inédite : le belly painting !

La recette est simple : Prenez un ventre bien rond, ajoutez-y des doigts de fée, des pinceaux et des couleurs. Mélangez à tout cela une bonne dose de talent, de l’inspiration, et vous obtenez une matinée de pur plaisir. Une parenthèse enchantée où la grossesse n’est plus un fardeau mais une toile blanche pour une création originale. » Read more

Rendez-vous sur Hellocoton !

La sortie de l’école aux couleurs d’automne

IMG_1564L’avantage du congé maternité en attendant bébé ? Le temps ! Et quand on s’apprête à agrandir la famille, on profite de celui qui reste, encore pour quelques semaines, le petit dernier. L’occasion faisant le bidon, l’école de Minimoy se déplace en masse au cœur de la forêt pour observer les spécificités de la saison. Grande première, je participe enfin à une sortie de classe. Et pour un coup d’essai, une matinée c’est parfait !

On commence par l’étape du bus. Bien heureusement le voyage dure à peine dix minutes, car les rangs comptent deux petits sensibles des transports. Si pour un baptême je peux éviter le sac à vomi, je signe tout de suite. Arrivée sans encombre, place à l’exploration. Objectif annoncé aux loulous, ramener des souvenirs de toutes les couleurs. Objectif annoncé aux adultes, faire le tri pour éviter les tonnes de feuilles séchées ou dévorées, et autres kilos de sable et fourmis.
Me voici donc partie avec mon sac à merveilles dans une main, et mon Micromoy dans l’autre. Quelle fierté dans ses yeux quand il s’avance à mes côtés, cela n’a pas de prix ! Et franchement, l’exercice est loin d’être difficile. Un petit caïd mis à part, l’ensemble de la troupe est menée de main solide par une maîtresse intéressée et intéressante. Chaque découverte est une nouvelle occasion pour un apprentissage. Comment compter l’âge des arbres, pourquoi les feuilles tombent, à quoi sert la toile de l’araignée… Tout en passant par les jeux du parcours de santé ou une course de mini chevaux lorsque l’on tombe sur une marque de sabot. Une institutrice pleine de ressources !

IMG_1560Et moi de mon côté ? Pas de galop mais une promenade tranquille qui me permet de bouger mon gros bidon. Indispensable voiture balai, aux côtés des moins téméraires et des plus curieux qui passent leur temps à ramasser des trésors (plus ou moins splendides). De temps en temps, mon microbe prête ma main à un camarade (tout en restant dans les parages, histoire d’être sûr que je ne m’échappe pas). C’est l’instant des confidences (« moi ma maman elle fait de la boxe ») ou des questionnements les plus profonds (« toi, tu as un bébé… pourquoi ? »). Je deviens en un instant une part entière de la famille des moyens/grands, à tel point qu’une petite puce reconnaît en moi une nouvelle tata (plus simple à retenir que mon prénom, malgré la réticence de mon Micromoy quelque peu possessif).

A chaque détour d’un arbre, une nouvelle trouvaille : un champignon inédit, une pluie de feuilles, une trace de biche…. Et ce que j’aime par-dessus tout chez les tout-petits, à chaque découverte sa petite remarque : « Quand le cerf a ses bois, il ne peut plus s’habiller ». Pour le plus grand bonheur des adultes, la faune se limite aux petites bêtes et aux stigmates de la nuit. Pas de rencontre incongrue avec une famille sanglier par exemple, juste des mottes de terre retournée. En revanche, belle surprise lorsque la petite troupe croise le chemin d’une paire de gendarmes à cheval, ravis de faire brouter leur monture pour permettre une salve de caresses. Petite déception tout de même de mon microbe lorsque je lui dévoile que son Papa ne dispose pas du niveau équestre nécessaire pour, lui aussi, patrouiller en forêt…

Au bout de deux heures de balade, le ventre est lourd mais le cœur est léger. Quel plaisir de voir son enfant évoluer dans un élément que l’on ignore. Et quand l’effort est reconnu, c’est encore plus apprécié… « Maman, les sorties c’est vraiment beaucoup mieux quand tu es là ! » Et il faut savoir profiter de ces petits bonheurs, pas toujours faciles à réitérer… « La prochaine fois on pourra laisser le bébé à la maison il s’amusera bien tout seul… »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Week-ends découvertes

IMG_1310Par ce week-end pluvieux (notons que le soleil pointe enfin son nez… dimanche à 18h super), quoi de mieux qu’une petite exploration de notre nouveau patrimoine local ? Il faut dire que nous sommes gâtés, car accueillis par une cité royale aux mille trésors.

Nous avions commencé la semaine dernière par une petite balade sous un grand soleil, dans le beau parc du Palais Impérial de Compiègne. Pour motiver les microbes à faire une promenade plutôt qu’un tour de résidence en vélo, je passe vite sur l’aspect historique, me contentant d’expliquer que le N sur les murs signifie Napoléon. Pourquoi il y a un premier, un trois, et pas de deux, on verra plus tard… D’ailleurs, la question n’a interpellé ni l’un, ni l’autre. En revanche Maximoy a adoré contempler les arbres multicentenaires, et surtout les multiples panneaux qui les accompagnent (et il faut parfois faire preuve de patience car il y en a beaucoup, mais comment dire non ?). Quant à Minimoy, ce sont plutôt les statues qui le fascinent. Allez, photo Maman ! (encore une fois, patience, car on s’arrête à chaque sculpture…) J’avoue être toujours stupéfaite par son sens de l’observation lorsqu’il remarque instantanément les différences entre deux monolithes gravés qui me semblent personnellement totalement identiques… Et en fait non, une barbe taillée, un nez plus court, Mini a le don pour mettre à mal mes yeux d’adultes qui ne savent plus prendre le temps de contempler les détails.

Ce week-end, le grand beau a laissé place à une météo morose. Un peu dommage pour notre première pause en famille depuis l’emménagement (et avant la reprise des sports de chacun), mais rien ne peut arrêter la Moyfamily ! IMG_1360Après avoir bravé la pluie diluvienne pour les classiques inscriptions aux activités diverses des microbes (en un temps record d’ailleurs), nous avons testé en famille la visite intérieure du palais. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les plus jeunes sont les bienvenus dans les appartements des smalas napoléoniennes. Dans un premier temps, l’entrée leur est gratuite, ce qui est un bon premier point il faut l’admettre. Equipés d’un audioguide spécial pour leurs oreilles non averties, nous avons pu les regarder déambuler tout naturellement dans les couloirs brocardés, comme hypnotisés par l’histoire de ce petit prince de leur âge qui leur fait revivre pas à pas le faste de la vie de château.
Dans chaque pièce, on cherche la petite affiche, on repère le nombre correspondant qu’on tape sur « la télécommande » (comme dirait Minimoy), on appuie sur « replay » (comme dirait Minimoy), et on écoute ! En fait c’est comme dans un jeu vidéo grandeur nature, donc c’est forcément super bien. Et si en plus on apprend quelque chose… Et les deux ont aisément reconnu le buste de Napoléon III et sa barbichette à la sortie, ce qui est déjà un excellent point (j’avoue l’avoir moi-même également découvert, tant cette période m’était inconnue).
IMG_1369Je ne sais ce qui pouvait autant les fasciner, le récit ou son aspect interactif, en tout cas je n’avais encore jamais vu des enfants si déçus de voir une visite historique toucher à sa fin, au point de devoir leur promettre de vite revenir. Cela tombe plutôt bien, les journées du patrimoine arrivent la semaine prochaine. Au programme, le musée de la Voiture qui est également situé dans le Palais.

Avis aux amateurs, les enfants ne sont pas si hermétiques aux déambulations culturelles que l’on pourrait le croire, pour peu qu’elles soient suffisamment bien présentées…

Rendez-vous sur Hellocoton !
« Older Entries