Le choix d’une vie

3d human with a red question mark

Le couperet est tombé, le déménagement est désormais inévitable. Pour aller où me direz-vous? Justement là est la question comme dirait l’autre…
Mégamoy est rentré vendredi de l’école avec une liste. Pas une liste de fournitures pour l’année prochaine, mais une liste d’avenirs éventuels pour toute la famille. Et dans cette liste, aucune ville à moins de 400 kilomètres. La semaine prochaine, il va lui falloir annoncer une décision sur laquelle il ne pourra plus revenir, celle de sa future affectation.

L’annonce est trop difficile à encaisser, les larmes coulent toutes seules. C’est désormais officiel. On ne peut plus reculer, il va falloir dire au revoir à cette vie que nous avons construite pas à pas dans notre belle région lyonnaise depuis près de 10 ans, dire au revoir à tous les amis qui attendent avec presque autant d’impatience de savoir si nous serons toujours là après les vacances…

Mais l’heure n’est pas aux lamentations, il faut avancer. Même si l’espoir d’une affectation locale restait entier jusqu’au bout, nous connaissions l’ampleur des risques. Les pleurs reviendront aux moments des adieux, mais pour l’instant il faut réagir vite. A nous maintenant de nous concerter, et de classer par ordre de préférence tous les postes proposés.

C’est donc les yeux dans les yeux, un crayon à la main, que nous nous retrouvons à littéralement coucher sur le papier un projet de vie à 5. Chaque critère doit être étudié calmement un à un : l’emplacement géographique, l’intérêt du poste bien entendu (car pour ne rien arranger, ils sont tous différents), mais également l’accessibilité, pour ne pas perdre le lien avec nos proches, la possibilité d’accéder à notre rêve de maison… Quelle sensation étrange de prendre des décisions si importantes, et pourtant si abstraites!

Parce qu’en effet, il ne s’agit pas seulement de notre choix (déjà suffisamment difficile), mais également de celui de tous les camarades qui précéderont Mégamoy au classement. Si le major de promotion a son destin entre ses mains, celui des autres est intimement lié à des contraintes qu’ils ne peuvent absolument pas gérer. De notre côté, les jeux sont faits. La liste est vue et revue, validée et revalidée. Une hiérarchie que nous ne dévoilerons pas, car ils n’appartiennent qu’à nous.

Mais la grande inconnue ne se dévoilera qu’au dernier moment : combien seront devant? Aurons-nous la chance d’avoir la possibilité de déménager vers un de nos premiers choix? Réponse au prochain épisode. En attendant, il faut continuer les cartons, tout en ignorant pour quelle destination… Mais une chose est sûre, nos retrouvailles et notre nouvelle vie sont pour très bientôt, et dans tous les cas c’est une excellente nouvelle.

2 comments

  1. Sybel dit :

    Allez on croise les doigts, megamoy à tout déchiré, c’est certain !!!!! 😀

  2. Mamarodrey dit :

    Je croise les doigts pour que Megamoi soit majeur de promo et que votre premier choix dans cette fameuse liste du casse tête soit validé.
    Courage pour les cartons et le reste. A qui je vais faire du thé au milieu de tous ces cafés le mercredi matin ? des bisous

Laisser un commentaire