Il y a de l’écho par ici!

11701122_10153435037233665_7597626279710897545_nIl est des rendez-vous que l’on attend avec plus d’impatience que d’autres. Au deuxième trimestre de grossesse, direction le cabinet de radiologie pour l’échographie des 22 semaines.

Si de nombreuses futures mères angoissent quant au nombre de doigts qu’elles pourront compter, je n’avais qu’une crainte, celle d’apercevoir un indice indiscutable quant à la future identité de Micromoy.

8h30, me voici fin prête pour la rencontre. Il n’y a vraiment que dans ces conditions que je peux être ravie de me montrer en petite culotte dans une salle froide, à un docteur… manchot (mais pas aveugle, et c’est tout ce que je lui demandais. Mais avouez que ce n’est pas banal).

D’entrée, surtout ne pas oublier de prévenir que je souhaite garder la surprise. D’après le médecin je n’aurai pas besoin de fermer les yeux au moment opportun, mais je ne suis pas rassurée pour autant. C’est bon, il a deux yeux, un cerveau, une paire de narines et de petites mains, bref, tout ce qu’il faut! Les mesures sont absolument parfaites, il n’y a aucun doute possible quant à la date de conception. C’est un bébé tout à fait normal (à ne pas confondre avec un certain président). Le radiologue est adorable et me commente tout ce qu’il voit. Heureusement car je serais bien incapable de distinguer le ventre de la tête…

11665514_10153435037983665_6804584668927951907_nAttention, moment crucial, ça descend. Mon regard se fait de plus en plus vague, je me concentre sur ce que je connais. La colonne vertébrale, le cœur, ça va encore je gère. Je fonds littéralement devant ces deux petits pieds joints. Mesure de la cuisse, aïe, qu’est-ce qui dépasse là? Mon imagination sans doute… ou mon intuition, verdict dans 4 mois. Ca pourrait juste être n’importe quoi, un bout de cordon, l’autre jambe… et sur la photo du compte-rendu il n’y a plus rien. Donc le mystère reste entier.

Vu l’heure matinale, Micromoy dormait profondément (j’en aurais bien fait autant). Impossible de voir correctement le bas de la colonne vertébrale, malgré la gymnastique que j’ai dû faire pour le secouer un peu (ou était-ce de la pudeur? mon bébé ne montre pas sa colonne à n’importe qui). Il faudra repasser par la case écho le mois prochain. Encore une occasion de rencontrer mon petit bout… et une autre source de crainte de voir le secret dévoilé… surtout que cette fois, Mégamoy sera de la partie. La pression sera maximale! Quelle aventure, seule contre tous…

3 comments

  1. Mamikat dit :

    Le périmètre crânien me semble digne d’un membre de la famille

  2. Marchand dit :

    . Hate de lire la suite !!!

Laisser un commentaire