Paroles de futurs grands

281783_10150327464993665_7886843_nLe miracle de la vie est toujours un mystère supplémentaire pour les futurs aînés. Ok un bébé arrive, mais comment? Et par quelle entreprise extraordinaire, cet énorme ventre de Maman peut-il d’un coup donner un petit frère ou une petite sœur? Grâce aux nombreux livres on tente bien de leur expliquer avec des mots d’enfants, mais avouons-le, cela reste quand même très abstrait.

De tous ces questionnements dans leurs petites têtes blondes peuvent parfois découler de véritables perles, des réflexions que l’on voudrait garder à vie dans nos mémoires. Petit florilège de petites phrases prononcées par mes microbes. Je passe volontairement sur les multiples questions trop classiques du style « il est entré comment » et « il sort par où », et me concentrerai sur ce qui marque (je vous invite d’ailleurs à partager les vôtres en commentaires). Une liste malheureusement non exhaustive car je crains en avoir déjà oubliées. Petit conseil pour éviter de rater ces petits moments de vie: on note ! Un petit cahier par enfant, qu’il aura plaisir à lire et relire une fois devenu adulte.

Maximoy, pas encore 3 ans, semble avoir compris l’anatomie qui permet la naissance: Un soir, alors qu’il vient de se laver, il passe ses doigts pleins de soupe dans ses cheveux propres. Mégamoy: « Fais attention, tu sors de la douche! » – « Mais non voyons Papa, je ne sors pas de la douche, je sors de Maman! »

4 ans plus tard, nouvelle grossesse. Et le rite du passage semble toujours autant l’interpeller: « Maman, on est sortis par ta zézette c’est ça? » – « Oui mon chéri, tous les deux » – « … (silence)… Mais elle devait être énooooorme! » – « Euh… oui… mais c’est tout petit un bébé, et je te rassure ça redevient normal après » – « Et sur une échelle de 1 à 10 tu avais mal comment? » Futur obstétricien peut-être…

Présentation de la future tenue de naissance de Micromoy: « tu vois, c’est le pyjama que le bébé portera pour la toute première fois » – « et comment il va faire pour l’avoir? Tu vas le manger? »

IMG_1426Quand le ventre de Maman est bien rebondi, il est très rigolo de faire des prouts dessus. Alors le bientôt grand frère s’en donne à cœur joie. Et quand on lui dit qu’il peut enfin parler au bébé car maintenant il l’entend: « Bonjour, est-ce que je peux faire des prouts? » Au moins c’est poli de demander la permission.

Les microbes adorent faire des bisous à mon ventre, pour mon plus grand bonheur. Alors quand ils me demandent de remonter ma robe pour mieux l’embrasser, je m’exécute avec plaisir, jusqu’à me retrouver en petite culotte. « Maman il ne faudra pas le faire pendant un mariage… » Ah oui, merci de prévenir tu m’as évité une belle déconvenue…

Le moment du coucher est souvent propice aux plus beaux élans de tendresse pour ce petit être qui grandit. Mais lorsque Minimoy, me demande un « bisou dans la bouche », je réponds que la bouche est réservée à Papa. « Je n’ai pas dit sur la bouche, mais dans la bouche. Ouvre ! » Interloquée j’obéis afin de savoir où il veut en venir. « C’est pour que le bébé puisse l’avoir »… Ah oui, vu sous cet angle…

Et quand bébé est là, il est souvent source de nouvelles phrases adorables, mais surtout de beaucoup d’amour (« Il est beau mon petit frère hein? il est doux, tu peux le caresser si tu veux »). Mais ça, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire