De génération en génération

1-IMG_2944A l’heure où je m’apprête (tout bientôt j’espère) à ajouter une nouvelle âme à la génération actuelle, il est grand temps de rendre hommage à celles et ceux qui nous précèdent, ceux sans qui rien n’aurait été possible.

Maxi et Micromoy ont une chance inouïe : celle de pouvoir grandir avec deux paires d’arrières-grands-parents en pleine forme. De quoi construire des souvenirs durables qu’ils pourront transmettre, je leur souhaite, à leurs propres arrières-petits-enfants. Grâce à l’allongement de l’espérance de vie, et à condition que la maternité ne devienne pas trop tardive, ces situations devraient avoir tendance à se multiplier. Dans une société qui avance à cent à l’heure, où une technologie en remplace une autre avant même qu’elle ait pu durablement s’installer, ce mélange de générations est une aubaine dont il faut absolument savoir profiter, notamment pour la transmission de la mémoire.

Notre histoire familiale s’inscrit encore plus dans la durée, l’arrière-grand-mère de Mégamoy étant encore parmi nous lorsqu’il devenait lui-même père. Cinq générations à la suite, gageons que Micromoy sera assez surpris dans quelques années, lorsqu’il découvrira le côté insolite de cette particularité.
En revanche, c’est en pleine conscience que les microbes partagent encore des instants précieux avec leurs aïeuls. D’autant que les deux papis partagent une spécificité peu ordinaire : un anniversaire commun le 11 novembre, jour essentiel pour le devoir de mémoire. Une date unique, pour des anciens également uniques. L’occasion n’est que trop belle pour les réunir, arrêter un peu le temps en construisant de merveilleux souvenirs. Et le sourire sur toutes les lèvres en est le meilleur témoignage.

Nos grands-parents ont tout connu : des périodes de fastes, mais également plusieurs guerres ; des joies, mais également beaucoup de peines dont on ne soupçonne pas l’ampleur. Mais ce qu’ils nous ont offert, ce sont surtout des rires et des plaisirs. Selon les situations géographiques ou familiales, ils auront été plus ou moins présents pendant notre enfance. Aujourd’hui ce sont nous les adultes. A nous d’être une partie intégrante de leur vie, et de leur offrir des instants de bonheur avec leur descendance. Ils auraient encore beaucoup à nous apprendre, prenons donc quelques moments pour les écouter.

2 comments

  1. lilou dit :

    Vous rendez un hommage très émouvant a vos G.Parents. beaucoup de tendresse, d’émotion, et de respect envers cette génération qui mérite tout notre respect. A bientôt sur votre blog !

Laisser un commentaire