Une matinée au labo très… sucrée

IMG_0889En début de grossesse, parmi la multitude de tests que l’instance médicale vous fait subir, il y a le taux de glycémie à jeun, histoire de savoir si vous risquez le diabète gestationnel. Manque de bol, mon résultat est juste à la limite. A 0,01 près, j’étais tranquille. C’est d’ailleurs ce qu’avait jugé ma sage-femme. Mais autre histoire à la maternité, un seuil est un seuil! Alors c’est parti pour une matinée de rêve au laboratoire…

7h40: Réveil en douceur par un coup de fil de Mégamoy. Il me faut bien ça, car j’aurais été capable de me rendormir et de passer la pause déjeuner au labo…

8h: Après une bonne douche, petit passage sur la balance. Je n’ai pas pris un gramme depuis la semaine dernière. Et ils croient vraiment que je fais du diabète? Si c’est pas une perte de temps tout ça… Allez, direction le laboratoire. J’ai déjà faim!

8h10: L’infirmière à l’accueil ne vérifie même pas si je suis à jeun. Heureusement que je suis disciplinée.

8h15: Arrivée dans la salle d’attente… pleine. Je ne vais pas passer tout de suite, ce qui retarde d’autant mes retrouvailles tant attendues avec une viennoiserie de la boulangerie d’en face.

8h20: Seulement 5 minutes de passées depuis que j’ai regardé ma montre… Un rapide coup d’œil vers les magazines proposés, l’offre est bien maigre. Heureusement que les smartphones et les romans féminins existent.

8h25: Les patients s’enchaînent. J’espère juste ne pas tomber sur l’infirmière qui m’a charcuté le bras la dernière fois. La cérémonie de remise de grade de Mégamoy a lieu jeudi prochain, il sera sans doute mal vu d’avoir un gros bleu sur le bras, alors que nous nous apprêtons à passer, enfin, un week-end en tête à tête…

8h30: J’ai faim! Mon bol de céréales quotidien me manque cruellement!

8h35: C’est mon tour, et avec la bonne infirmière! Bon bah raté, j’ai mal quand même. Je deviens chochotte ou quoi? Heureusement que je suis immunisée contre la toxoplasmose, car j’évite la prise de sang mensuelle! Je suis bonne pour un bleu, et il reste encore deux prélèvements à faire dans les deux prochaines heures.

8h40: Avant le glucose, place aux urines. Ce mois-ci je n’avais pas de flacon d’avance, erreur! Je ne sais pas ce qu’ils vont pouvoir trouver dans si peu mais tant pis (déjà il fallait bien viser, ils ne peuvent pas fournir d’entonnoir?).

IMG_08888h45: Et c’est parti pour 2h de folie! Décidément je suis chanceuse, il y a déjà une future maman en plein test. La salle cosy et le transat ne seront pas pour tout de suite. J’ai droit à la « salle bleue », en fait une salle de prélèvement avec un mur peint en bleu…
La piqueuse m’apporte mon cocktail de rêve. 75g de bonheur pur sucre! J’essaye d’abord à la paille… ça pique la gorge tellement c’est sucré! Pire que quand mes microbes se servent du Tesseire sans eau. Allez courage, direct à la bouteille. J’ai du mal à sentir le citron quand même…
C’est écœurant, comme si j’avais mangé une boîte entière de bonbons Haribo. Je sens la nausée monter. Encore 2-3 gorgées, et c’est fini! Il ne me reste plus qu’une minute pour tout boire, il faut être forte!

8h52: Oui Madame, j’ai bien tout fini!

9h: Burp! L’avantage c’est que je n’ai plus faim. Je ne pourrais plus rien avaler.

9h05: Dans la « salle bleue », à part des tubes et des poubelles, il n’y a pas grand chose. Je ferais bien un somme moi!

9h08: Qu’est-ce que j’ai soif!

9h10: Super, la 3G passe à peine. Cela va être long…

9h22: Voilà j’ai fini de lire toutes les actus sur Facebook. Dire qu’il y a 8 ans quand j’attendais Maximoy, le test était obligatoire, et qu’il fallait rester 3 heures, sans connexion Internet…

9h40: Super! Une autre femme enceinte, arrivée après moi, me pique la place sur le transat. Bilan, une heure de plus dans la « salle bleue ». Génial…

9h45: Deuxième prise de sang. Bon, celle-là fait moins mal c’est déjà ça.
L’infirmière semble avoir pitié de moi, elle m’apporte de quoi lire. « On a des magazines pour les mamans mais ils sont en salle de repos. » Vas-y, remues le couteau dans la plaie. Je me contenterai d’un Modes & Travaux consacré… aux décos de Noël.

10h: Je commence à réfléchir à ma tenue pour le Nouvel An quand la porte s’ouvre… ah non c’est une erreur. On passe au maquillage alors.

10h05: Texto. Un ami? Non, il ne me reste que 50Mo sur mon forfait Internet. Au secours!! Bon bah on passe aux idées sapin.

10h15: Foie gras, truffes, bûche… Rien que de regarder les photos, la nausée remonte. Re-burp.

10h20: Une laborantine entre dans la pièce. « Bah qu’Est-ce que vous faites là? » Je profite de la clim en choisissant mon champagne pourquoi?

10h30: Magazine terminé, je suis prête pour les fêtes!

10h45: On frappe… la délivrance enfin, j’ai rarement été aussi contente d’avoir une prise de sang. Aïe, c’est la mauvaise infirmière. Tu n’as pas intérêt à me rater l’autre bras. Bon ça va, je n’ai pas mal. On passera sur le fait qu’elle prélève à la seringue et jette la moitié de mon sang… car c’est fini!

10h50: Départ pour la maison. Pas sûre que j’aie très faim pour ce midi, en revanche question sieste je ne vais pas passer mon tour!

2 comments

  1. Olivia dit :

    Je compatis j ai un mauvais souvenir quand j attendais Ethann, moi ça m a rendu malade. J ai pas pu tenir les 2 heures. C est pas bon, trop sucré!

  2. papasaurus dit :

    Un de tes meilleurs articles. Le coup du laborantin qui ouvre la porte et qui dit : « mais qu’est ce que vous faite là ? », c’est un classique. Ca doit etre prévu dans les process pour bien te donner l’impression qu’on t’a oublié depuis 1 heure et que tu as perdu ton temps.

Laisser un commentaire